Le miscanthus : une culture rentable, développée en France depuis 2006

Connu comme plante à fleurs ornementales en Europe depuis les années 1930, le miscanthus est surtout cultivé aujourd’hui comme biomasse végétale. Découvrez plus en détail une plante aux nombreuses vertus : pour l’industrie, les agriculteurs comme pour le particulier.


Champs de miscanthus giganteusLe miscanthus giganteus : un géant plein de ressources
Le miscanthus est une graminée pérenne de la famille des poacées. Le miscanthus développé par NovaBiom et cultivé à grande échelle en France et en Europe est le miscanthus giganteus : un hybride naturel du miscanthus sinensis et du miscanthus sacchariflorus. Cet hybride naturel stérile se développe à partir de rhizomes non invasifs. Ses cannes peuvent atteindre 4 mètres de hauteur. Elles se récoltent sèches à la fin de leur sénescence, entre mars et avril, lorsque leur humidité est inférieure à 17%.

Le miscanthus giganteus permet de nombreux usages : principalement pour la production d’énergie, de matériaux mais aussi de litière et de paillage.

 

Une efficacité énergétique élevée
Selon une étude française*, le miscanthus produit 45 fois plus d'énergie que son exploitation n’en nécessite...

 

Champs de miscanthus giganteusLe miscanthus en Europe
Le miscanthus est implanté dans de nombreux pays européens : Allemagne, Danemark, Suisse, Royaume Uni, Pologne, Autriche, ...
En France, les implantations se sont surtout développées depuis 2007 : les surfaces sont alors passées de quelques dizaines d’hectares en 2006 à plusieurs milliers d’hectares aujourd’hui.

 

NovaBiom a implanté, depuis 2006, plus de 2000 ha de miscanthus en France.

* Etude AILE, portant sur un utilisateur industriel en combustible.

Informations supplémentaires